Je suis malade, mais demain j'arrête !

Publié le par Florymawit


 

Chaque année, c'est la même chose : les impôts à déclarer !

Je connais la date butoir pour la déclaration... mais à chaque fois... il me prend une étrange maladie : la remise à plus tard ! Je me raisonne donc et me dis je la ferai tel jour (bien sûr, une date proche pour ne pas être trop en avance...) Puis arrive le fameux jour et un contre-temps survient...
Oh je ferai ça demain... ! Mais le problème, c'est qu'il y a souvent des contre-temps qui arrivent : un ami qui vient à l'improviste, une course de dernière minute à faire. Puis quand le moment de se pencher sur le papier arrive : c'est la catastrophe, c'est le week-end et il faut téléphoner pour demander un renseignement au centre des impôts, réunir les papiers pour l'établissement du document puis : la date arrive inexorablement...

Ces dernières années, j'ai tout fait pour repousser l'échéance... ce qui m'a valu... d'obtenir le fameux sésame (l'avis d'imposition) à chaque fois très en retard !!!

En analysant un peu cette situation qui se reproduisait chaque année (j'avais remarqué que mes frères étaient atteints aussi de cette fameuse maladie) j'ai rentré sur internet quelques mots clés comme : « remettre à plus tard »... Je suis tombée sur un article très intéressant qui parlait de cette « maladie » : La procrastination !!! Drôle de mot, ai-je pensé !

Étymologie : Du latin procrastinatio, de pro (« en avant ») et crastinus (« de demain »), dérivé de cras (« demain »).

Wikipédia l'explique de cette façon :

La procrastination est la tendance à remettre systématiquement au lendemain quelques actions (qu'elles soient limitées à un domaine précis de la vie quotidienne ou non). Le « retardataire chronique », appelé procrastinateur, n'arrive pas à se « mettre au travail », surtout lorsque cela ne lui procure pas de satisfaction immédiate.

J'ai même appris que le 25 mars 2010 a été la journée mondiale de la « procrastination » : l'art de tout remettre au lendemain...

Mon frère aime à dire : « Pourquoi faire aujourd'hui ce que je peux faire demain ? »
Une telle citation démontre bien « la maladie » dont on souffre dans la famille !

L'article écrit par Thomas Bekkar donne des pistes :
« 7 attitudes pour vaincre la procrastination et réussir ce que vous entreprenez »

La femme vertueuse dans Proverbes 31 est vraiment un exemple :

- Elle se procure de la laine... Elle travaille...
- Elle amène son pain... Elle se lève...
- Elle donne la nourriture à sa maison...
- Elle pense à un champ, et elle l'acquiert...
- Du fruit de son travail elle plante une vigne...
- Tout ce que sa main trouve à faire, elle le fait sans attendre ! Voilà la solution !

Donc, après avoir lu tout ça, j'ai décidé d'arrêter « d'être malade » de cette fameuse maladie... !

Pour cela, j'ai décidé : DE FAIRE LES CHOSES TOUT DE SUITE !!! et de ne pas attendre au dernier moment !!!

 Fabienne Giuliana

Publié dans TEMOIGNAGE

Commenter cet article