Au-dessous de la portée des flèches

Publié le par Florymawit

 

"C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ ; car, quand je suis faible, c'est alors que je suis fort." 2 Corinthiens 12.10

Il y a une quinzaine d'années, j'ai entendu un missionnaire témoigner d'une période de sa vie où il avait subi de violentes attaques spirituelles. Il disait ceci : ‘'Au début j'ai essayé de rester debout face aux flèches aiguës de la critique, mais je n'ai pas pu tenir, alors je me suis courbé mais elles me blessaient toujours. Puis je suis tombé à genoux mais ma tête n'était toujours pas protégée. Alors au final, je me suis couché face contre terre devant le Seigneur, à ses pieds. Et là j'ai constaté que je ne sentais plus rien car les flèches devaient passer juste au-dessus de ma tête.''


J'ai oublié la plus grande partie des témoignages que j'ai pu entendre, mais celui-ci est resté gravé en moi. Et quand je me suis retrouvée dans des circonstances similaires, j'ai pu en faire l'expérience.

Cette attitude est-elle une attitude de défaite ? Je pense que non. Elle en a seulement les apparences. En réalité, je crois que c'est une attitude de soumission, de confiance et de dépendance totale au Seigneur, dans une situation qui nous dépasse humainement, mais qui lui, ne le dépasse pas ! En effet, lorsque je suis ainsi à plat ventre devant le Seigneur, que ce soit dans mon lieu de prières ou intérieurement, je suis effectivement sans défense face à mes adversaires... Mais c'est alors que j'expérimente que je bénéficie de la plus haute protection qui existe : celle du Seigneur Jésus qui a dit : ‘'Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.'' (Matthieu 28.20).
 
Seigneur, je n'aime pas être attaquée, en particulier de façon injuste et méchante, mais je veux te bénir et te louer. Car lorsque je suis pauvre et sans défense, je peux alors véritablement expérimenter que ma seule force se trouve en toi. Oui ! ‘'C'est lorsque je suis faible, que je suis forte.'' Sois béni Seigneur !

  Elisabeth Dugas




Publié dans Exhortations

Commenter cet article

Clovis Simard 09/07/2012 16:08


Blog(fermaton.over-blog.com),No-14. THÉORÈME DE HIGGS. - Le dieux rédempteur de la science ?