Christ aime l’Église

Publié le par Florymawit


Christ aime l’Église



 

       Lisons maintenant Éphésiens 5.28.29 :« De même, les maris doivent aimer leur femme comme leur propre corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même. Jamais personne, en effet, n’a haï sa propre chair ; mais il la nourrit et en prend soin, comme le Christ le fait pour l’église. »  Les maris doivent aimer leur épouse, parce qu’aimer son épouse équivaut à aimer son propre corps. Tout comme les hommes nourrissent toujours leur propre corps et en prennent soin avec tendresse. Aux yeux de Christ, l’Église est Son corps, os de Ses os et chair de Sa chair. Ces versets nous indiquent que l’ Église est le corps du Christ, et que Son œuvre actuelle pour l’ Église consiste à la nourrir et à prendre soin d’elle avec tendresse, parce qu’Il est Lui-même l’ Église. Il nous nourrira certainement et prendra soin de nous, parce que nous nous nourrissons et prenons soin de nous. Il est évident que « jamais personne n’a haï sa propre chair ». Si une personne normalement constituée se fait mal à la main, elle prendra toutes les précautions nécessaires ; si son pied est blessé, elle en prendra soin avec tendresse. Les hommes se nourrissent et prennent toujours soin d’eux-mêmes. De la même façon, Christ aime l’Église, parce que l’Église est Sa propre personne.

Éphésiens 5.25-27 dit : « Maris, aimez chacun votre femme, comme le Christ a aimé l’Église et s’est livré Lui-même pour elle, afin de la sanctifier après l’avoir purifiée par l’eau dans la parole, pour faire paraître devant Lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et sans défaut. »Ces trois versets présentent l’église comme épouse de Christ Pour faire paraître devant Lui, met en scène Ève, que Dieu amène à Adam. De la même manière, Christ fera paraître l’Église devant Lui-même. Cependant, cette présentation aura lieu dans le futur. Aujourd’hui, l’Église n’a pas encore atteint cette position. Christ œuvre pas à pas dans l’Église jusqu’au jour où Il la fera paraître devant Lui-même. En d’autres termes, Éphésiens 5.25-27 fait référence au passage de la rédemption au royaume. Maintenant, l’Église est en train d’être préparée petit à petit afin qu’un jour Christ puisse la faire paraître devant Lui-même.

Pourquoi est-il mentionné dans ce passage que l’Église doit être « purifiée » ? Parce que nous sommes ici dans Éphésiens 5, et non dans Genèse 2. Dans l’Épître aux Éphésiens, nous trouvons la révélation la plus élevée de Dieu concernant l’Église. La caractéristique extraordinaire de ce livre réside en ce qu’il commence par notre élection éternelle plutôt que par des pécheurs ayant ensuite reçu le salut. Romains 1 commence par le péché, par la façon dont nous péchons et dont nous sommes ensuite sauvés. En revanche, Éphésiens 1 commence dans l’éternité avec notre sélection avant la fondation du monde. Le problème du péché n’est mentionné qu’au chapitre 2. L’Épître aux Éphésiens révèle deux lignes directrices : l’une s’étend d’éternité en éternité, et l’autre de la chute de l’homme  sa rédemption. Éphésiens révèle un sujet transcendantal. Nous y voyons comment l’Église fut issue de Christ, fut choisie avant la fondation du monde, et comment elle manifestera pour toujours la gloire de Christ dans l’éternité. En même temps, cette épître nous montre que la chute de l’homme, le péché de l’homme et l’existence de notre vie naturelle est trois faits indéniables. C’est pourquoi le chapitre cinq déclare que Christ nous purifiera par l’eau dans la Parole jusqu’à ce que nous soyons sanctifiés. Il désire nous restaurer à un point tel que nous correspondrons exactement à la volonté éternelle de Dieu.

D’une part, nous avons besoin de la vision qui nous permette de voir que l’Église n’a jamais échoué, péché ni chuté. L’Église n’a jamais eu de contact avec le péché ; d’éternité en éternité elle n’a dévié. D’autre part, nous devons voir que nous sommes qu’un groupe de pécheurs sauvés par la grâce, qui a besoin d’être lavé par l’eau dans la Parole. Nous avons besoin que la vie, par l’intermédiaire de Sa Parole, nous sanctifie et nous restaure totalement. Puisse Dieu nous accorder la grâce de parvenir à ce point.

Watchman NEE – L’Église glorieuse

Publié dans Enseignements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article