Enfant de parents catholiques

Publié le par Florymawit

Enfant de parents catholiques

Dernier enfant de parents catholiques, mon père est profondément engagé dans la religion. Je suis passé par toutes les traditionnels communions, confirmations avant de m'en séparer petit à petit. A la fin, j'étais totalement étranger à cela, même si je gardais un respect certain des choses "sacrés" par superstition. J'ai eu un moment de "sursaut spirituel", je suis revenu à la messe catholique pour chercher le réconfort et finalement, j'y ai rien trouvé. J'avais peur de la mort, et j'ai trouvé mon compte dans les sites erronées qui traitent de la vie après la mort. Et je m'en suis contenté durant 4 ans.

Pendant ce temps, là, j'ai vécu un divorce et la solitude, que j'ai tout de suite comblé par les jeux vidéos, et encore plus de militantisme libertaire et bretonnante, ce qui m'a empéché de tomber dans la dépression. J'ai pu m'occuper l'esprit avec ces choses et cela me convenait à cet époque. Je ne me rendais pas compte que le chemin que je prenais, c'était la mort et la perdition.

Deux ans après, j'étais poussé à vivre en Alsace, comme si j'étais fasciné par ce pays. C'était le pays de ma mère, et ma sœur ainée y habite encore. De plus, elle et son mari m'ont proposé de vivre là bas. J'ai donc accepté leur proposition et d'un coup, je n'ai pas renouvelé un contrat intérim. J'ai pris le nécessaire dans ma voiture, et j'ai fait le voyage. J'ai donc quitté la Bretagne pour vivre en Alsace. J'ai quitté le lieu où habite mon ex-femme et son époux et mes enfants.

J'ai su pourquoi j'avais été poussé à venir en Alsace.

Après un moment de délibération, opposant de barrières humanistes et de préjugés de mon coté, et les tentatives de mon beau frère pour m'évangéliser. Il m'a enfin parlé de la religion catholique vue par la Bible. Ca été pour moi, la grosse fissure dans le mur où le levier divin a pu prendre appuis pour faire ébouler pierre par pierre. J'ai donc fini par accepter Jésus-Christ et l'Evangile. J'ai commencé ma conversion avec une profonde aversion de la fausse religion.

En puisant dans la Bible, j'ai pu voir un Jésus nouveau, j'ai découvert un Dieu que je ne connaissais pas. Je m'était imaginé un bon dieu tout bon tout gentil… Et je m'étais mis le doigt dans l'œil. C'était donc un Dieu puissant, qui règne et qui est glorieux! Et qui est unique!

J'ai eu l'amour de la vérité, et j'ai vécu beaucoup de changements. J'écoutais de la musique gothique, j'ai aussitôt abandonné cela. J'ai vu les péchés un a un disparaître, par le pardon et la repentance. Je n'ai pas vu de choses marquantes a vrai dire. Mais j'ai vu les bénédictions qui venaient dans ma vie au début.

J'ai eu un travail et un appartement de manière très curieuse, j'ai reconnu le coup de main du Seigneur. Et même plus tard, je devais finir mon contrat faute de travail. Ma sœur en Christ a prophétisé que j'allais avoir du boulot… En effet le lendemain, j'étais convoqué pour changer de service et prolonger le travail jusque qu'a maintenant.

Grace à l'amour de la vérité, j'ai pu trouver le blog de Michelle, et commencer à m'intéresser à la délivrance. Par curiosité, j'ai effectué une auto-délivrance… ce qui a eu pour chose étonnante, j'ai du accourir aux toilettes pour laisser un crachat noir. Je n'ai pas su de quoi j'ai été délivré, mais j'ai su que ma vie se mettait à changer progressivement.

Les meilleurs enseignements de la Bible demeuraient sur internet, et l'effet pervert de cela, j'étais moins sur la Bible. Malgré cela, je ne regrette rien, car j'ai pu obtenir une plus grande soif de Dieu, qui grandissait. Par des articles, j'ai pu successivement me délier des péchés.

Mais il me manquait encore une chose, et elle était vérifiable dans Apocalypse 3, à la lettre à Laodicée. Je me disais riche en connaissance, heureux de surmonter les péchés, en considérant que cela a été de mes propres forces. Le Seigneur m'a fait chuter de mon orgueil. C'est à ce moment que j'ai réalisé avec l'aide d'une sœur en Christ que je n'avais pas ouvert réellement la porte à Jésus-Christ pour qu'Il entre dans mon cœur. J'ai voulu tout faire par moi-même. Même si dans mes prières, j'implorais l'aide… L'erreur était très subtile.

J'avais agis dans l'intelligence et pas par mon cœur. J'étais encore trop dans l'intellectuel. Ca été une erreur pour moi.

J'étais dans une église évangélique piétiste, et l'œuvre de l'esprit était malheureusement absent. On m'a parlé que ces choses là étaient disparus. Les langues ont cessé, on ne prophétise plus… Exit les enfants qui prophétisent, dehors les hommes qui ont des songes, bye les vieillards qui ont des rêves… Tout les charismes, fini à la fin du temps des apôtres. Et par la même occasion, l'amour de Dieu aussi! Mais heureusement j'avais internet pour trouver de bons enseignements et les réponses à mes questions.

J'ai eu une première discussion avec le Seigneur, j'étais en voiture, une pensée m'était venu concernant des voisines homosexuelles, et qu'il fallait agir pour elles. J'ai donc prié, et j'ai eu une réponse. Il fallait leur parler sur le net, mais aussi, il fallait avoir une personne qui avait témoigné. Je ne sais pas comment aborder cela… Mais si quelqu'un qui lit mon témoignage et qui était homosexuel (le), alors qu'il cherche à me contacter!

La seconde discussion avec le Seigneur, c'était au boulot. J'étais incroyablement attaqué dans ma chair. J'avais des pensées impures de mon passé et de mes péchés. J'étais vraiment oppressé. Le Seigneur m'a donc encouragé en parlant d'une sœur qui se battait aussi, et qu'elle agissait pour la victoire. Et que c'est par respect pour elle que je devais aussi lutter. Et Il ajouta aussi, que c'est aussi que je devais respecter Jésus pour l'œuvre qu'il a fait sur la croix.

A mon premier séminaire à Quimper (j'ai cassé ma voiture deux jours avant). J'ai eu une vision évocatrice de ce qu'il allait arriver pendant et après le séminaire. J'ai vu une foret de feux tricolores, et qui étaient tous rouge… Puis sont passés au vert.

Ca été une réponse claire du Seigneur.

J'ai été de deux choses qui m'ont été révélés par la bouche de Michelle : la première chose que je savais, et c'était ma toison tacite. J'étais lié par de la magie blanche, pas un gros lien, mais un lien quand même. Mon grand père faisait de la pendule et du baton de sourcier. J'étais donc délivré de ce lien. La seconde chose qui m'a été révélé, c'était que je marchais avec des cannes, au lieu de marcher par La parole. J'ai pris autorité pour rejeter les cannes. Je n'ai pas su au début ce que c'était… Mais j'y reviens plus bas… Au séminaire j'ai eu aussi beaucoup de repentances, beaucoup de choses du Seigneur de remarquable. (Quand l'enregistrement sera en ligne, mon témoignage se situe vers jeudi ou vendredi)

Mais la chose la plus belle que j'ai vu, la semaine suivante. C'était la conversion de mon ex femme et de son époux. Gloire à Toi Seigneur!!!

J'ai été aussi attaqué par le diable, en utilisant mon père qui est catholique. J'avais eu le droit à toutes sortes de choses. Et bien sur, je n'ai pas pu garder mon calme ni ma paix. Pardon Seigneur.

Après cela, je suis entré en Alsace.

Le dernier problème, comment devais je faire, j'étais embarrassé car quand j'allais à mon ancien église, j'étais pas bien, pas à l'aise. Comme si j'allais perdre quelque chose. J'étais préoccupé par cela, car c'était une église plutôt "traditionnaliste" évangélique. Le dernier culte m'avais choqué, tout était dans le triomphalisme et voire dans l'assistanat spirituel. J'ai donc annoncé un éventuel départ. Et comme c'était motivé par le Seigneur. J'ai confirmé ce départ par un mail.

Je suis donc allé dans une église pentecotiste à Strasbourg. Le matin même au lever. Pour la première fois de ma vie j'ai entendu la voix claire et nette du Seigneur dans mes oreilles. C'était une voix magnifique et glorieuse qui me sommait de me lever du lit.

C'était pour moi l'approbation du Seigneur pour aller à ce culte nouveau afin que je puisse prendre mes marques, et mes repère dans cette nouvelle assemblée. En attendant d'autres demandes du Seigneur.

En parlant de mes cannes, j'ai compris que c'était d'une part mon "intellectuallisme" et la connaissance de la Bible de facon charnelle. Et ce qui m'a motivé de me séparer de toutes choses qui enseignent la Bible intellectuellement. Alors que le Seigneur nous demande d'être comme des enfants pour entrer dans le Royaume de Dieu.

Voilà grosso modo les choses que j'ai eu du Seigneur

Maintenant, j'ai donné ma vie pleinement au Seigneur, et je veux le servir du mieux que je peux. Je reste totalement à Sa disposition et je reste à Son écoute pour ce qu'Il veut de moi.

J'ai eu cœur à délivrer au nom de Jésus-Christ depuis que j'ai su que la délivrance existait.
Fred
Temoignage sur le site de Michelle d'Astier: http://www.michelledastier.org/index.php/2009/10/15/1595-temoignages-de-conversion?cos=1

Publié dans TEMOIGNAGE

Commenter cet article