Internet Explorer 9 bêta 1 pour enrayer la chute ?

Publié le par Florymawit

La chute de Internet Explorer est-elle vraiment inéxorable face à une concurrence toujours plus agressive ? A cette question, il semble que Microsoft veuille répondre par la négative, étant donnée la première version bêta de son célèbre navigateur qui semble enfin prendre en compte les réels besoins des utilisateurs. Car face à l’immobilisme de la firme de Redmond dans ce domaine, la concurrence n’a pas cessé de lui grignoter des parts de marché. Qu’ils s’appellent Google Chrome, Safari, Opera et surtout Firefox, ils ont tous sû s’adapter aux évolutions du web et ont affaibli encore un peu plus un Internet Explorer qui ne bougeait pas et freinait des 4 fers sur l’adoption des nouveaux standards du web. Malgré cela, le fureteur de Microsoft reste toujours en tête du palmarès des navigateurs, avec un peu plus de 50% de parts de marché à l‘échelle mondiale. Cela est clairement dû à son implantation par défaut sur les environnements Windows.

Le lancement de cette première bêta de Internet Explorer 9 avait des allures de lancement de version majeure finalisée. Et parce que Microsoft veut clairement enrayer cette chute qui dure maintenant depuis plusieurs mois et communiquer sur cette nouvelle donne, la société a vu les choses en grand. Elle a donc convié la presse à San Francisco, et a retransmis l‘événement dans les sièges de la firme du monde entier, dont celui de Paris.

internet explorer 9 beta 1

Après quelques minutes d’utilisation de ce nouveau navigateur, nos premières impressions sont plutôt bonnes. Certes, il y a bien encore quelques plantages ici et là (soyez indulgents, c’est une bêta) mais ce qui se profile est plutôt prometteur. Pas vraiment d’innovation mais surtout l’adoption de certaines fonctionnalités et de priorités de la part des équipes de développement de IE9 qui peuvent enfin nous séduire. Finalement, on se retrouve avec un Internet Explorer qui conjugue la sobriété et la rapidité de Google Chrome, des fonctionnalités de Opera sur sa page d’accueil, une bonne intégration à l’environnement de Windows 7… bref, Internet Explorer 9 bêta 1 a été cherché ches les autres ce qu’il n’avait pas encore, et en a profité pour enfin adopter pleinement certains standards du web comme le HTML5, SVG ou le CSS3. Voilà de quoi faire enfin avancer le web.

Principales caractéristiques, nouveautés et remarques sur Internet Explorer 9 bêta 1

  • disponible en 33 langues dont le français
  • fonctionne sous Windows Vista (partiellement) et sous Windows 7. Bye Bye Windows XP.
  • plus de rapidité, c’est indéniable et IE9 rivalise désormais avec les ténors dans ce domaine
  • moins de boutons, encore plus de sobriété. Ce chantier avait déjà été abordé dans Internet Explorer 8 mais il y avait encore des efforts à faire. Certains d’entre eux ont visiblement été réalisés sous Internet Explorer 9
  • fusion barre de recherche et barre d’adresse qui devient la One Box
  • gestionnaire de moteurs de recherche amélioré dans cette barre d’adresse
  • les onglets viennent se placer à droite de cette nouvelle barre d’adresse (plus de place dans l’interface mais pas forcément pratique si on a de nombreux onglets ouverts en même temps)
  • sur le thème des performances, un nombre d’onglets ouverts trop importants sera très gourmand en ressources. Si votre ordinateur manque de mémoire RAM, cela va vite vous poser problème
  • avec IE9, les sites web peuvent devenir des applications à part entière à l’instar de Google Chrome. Faites un glisser-déposer de la fenêtre contenant un site web vers la barre des tâches de votre Windows, et le favicon de votre site apparaît alors. Un clic sur ce raccourci et vous accédez directement à votre site ou application web. Idéal pour les webmails et autres services en ligne.
  • plus de sécurité avec un filtre sur l’outil de téléchargement du navigateur (SmartScreen)
  • organisation page vierge revisitée avec fréquence d’utilisation des onglets les plus consultés
  • bonne intégration de IE9 dans Windows 7 et notamment avec la prise en charge de l’Aero Shake. Parfait pour organiser ses onglets en quelques mouvements de souris. De bon augure pour les tablettes tactiles qui adopteront ce navigateur
  • petite déception quant au gestionnaire d’extensions. Visiblement, cela ne fait pas encore partie des priorités des équipes de développement de Internet Explorer. Dommage car un écosystème fourni et facilement accessible pour les utilisateurs a largement contribué au succès de Firefox et Google Chrome.
  • http://windows.microsoft.com/fr-FR/internet-explorer/download/ie-9/worldwide
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article