Interpellation

Publié le par Florymawit


Interpellation




Comme souvent quand on lit la Bible, des passages nous interpellent. En la lisant, ce verset a attiré mon attention : L’Eternel est juste, Il aime la justice ; les hommes droits contemplent Sa face (Ps 11/7).

La Bible, n’est pas un ouvrage classique, elle contient tout ce que notre Créateur désire nous communiquer. De ce fait, ce que Dieu nous dit, se lit, se comprend, se médite et surtout, se vit.
Ainsi chrétien ou non, nous connaissons des femmes et des hommes pleins de qualités, honnêtes et bons. Pourtant, nous savons bien que tous, et peut être vous, ne contemplent pas la face de Dieu ; est-ce juste pour un Dieu qui aime la justice ?

Résolument, OUI !

C’est un peu comme si quelqu’un au volant de son véhicule, malgré une conduite irréprochable, n’avait ni permis ni assurance. Certes, il/elle ne représente pas un danger spécial, mais cette insoumission aux règles de base souligne des motivations peu glorieuses. D’ailleurs personne ne conteste quand les hommes de loi les sanctionnent.
On pourrait toujours invoquer un manque de moyens, mais quand on connaît le coût réel d’une voiture, on peut rester sceptique. De plus, comme nous faisons tous des erreurs de conduite, que se passera-t-il en cas d’accident ? Non remboursement, saisie,… quel préjudice pour l’autre quand on se met à sa place !

Etre droit, pour Dieu est plus que l’opinion que nous pouvons avoir de nous-mêmes ou des autres.

Dieu est juste, et, quelle que soit la manière dont on dirige sa vie, Il nous connaît tous. Oui, L’Eternel est un Dieu qui sait tout, et par Lui sont pesées toutes les actions (1Sa 2/3). Ainsi, lorsqu’il est toujours possible d’essayer de convaincre quelqu’un, ou parfois soi-même, pour se justifier, le Seigneur omniscient et incorruptible commence toujours par nous replacer devant ce qui est fondamental : être droit ; autrement dit : être saint.

Si être saint passe par la volonté, cela ne peut démarrer sans connaître Dieu et vivre en se soumettant à Ses enseignements.
Quand une vie est soumise au Seigneur, ça se voit ; par contre ce qui est apparent peut être trompeur, comme ces imitations qui peuvent paraître ’’plus vraies’’ que l’original. En effet, il n’est pas simple de repérer un chauffeur sans permis et sans assurance au milieu d’un flot de véhicules.
Et si on sait que rouler sans permis n’est pas bien, il n’est pas simple d’accepter que c’est comme si nous désirions vivre avec droiture sans l’assistance du Dieu créateur.

Pourtant, en Jésus-Christ, bénéficier de l’assistance personnelle de Dieu est accessible à tous. Lui, Fils unique de Dieu était le seul capable de venir au milieu de nous afin de mener une vie sainte comme aucun homme ne pouvait le faire.
En s’offrant sur la croix, c’est un sacrifice parfait qu’Il a proposé au Père afin de pouvoir présenter Son sang pour tous ceux qui croiraient en Lui.

Ainsi, Christ mort et ressuscité pour libérer l’homme de la mort est tout le message de la Bible.
On peut ainsi lire que depuis l’origine de la Création (cf. Jn 1/1-3) jusqu’à aujourd’hui, Dieu n’a eu de cesse de bénir l’homme malgré son infidélité, car créé libres, Dieu a fait les hommes droits…et ils ont cherché beaucoup de détours (Ecc 7/29).

On voit souvent des chauffeurs, interpeller par les forces de l’ordre, se retrouver face au juge pour défaut d’assurance et/ou de permis. Faut-il, comme eux, arriver à cette extrémité pour reconnaître que nos raisonnements n’étaient qu’arguties ? Nous n’avons qu’une vie, et si lorsque vous rencontrerez Christ, Il sera juge, ce sera trop tard (cp. Ap 20/6, 12, 15)
Approchez vous de Lui dès maintenant, tant qu’Il est cet Admirable, ce merveilleux Conseiller, ce Dieu puissant,… (Es 9/6) qui n’a qu’un souhait : vous rencontrez et vous guider en toute sécurité.
Ouvrez la Bible et laissez Celui qui veut vous bénir vous interpeller.

source : venezamoi.com

Publié dans MEDITATION

Commenter cet article