La dîme : clé de la bénédiction divine

Publié le par Florymawit

La dîme : clé de la bénédiction divine

 

"Tu lèveras la dîme de tout ce que produira ta semence […] tu mangeras devant l’Éternel, ton Dieu, […] la dîme de ton blé, de ton moût et de ton huile, et les premiers-nés de ton gros et de ton menu bétail, afin que tu apprennes à craindre toujours l’Éternel, ton Dieu." Deutéronome 14.22-23

La dîme n’était pas optionnelle, c’était un commandement de Dieu. Elle était au centre de sa relation avec son peuple, un rappel constant que tout leur venait de sa main. Que Dieu avait promis de les protéger et de pourvoir à leurs besoins… aussi longtemps qu’ils lui obéiraient, le serviraient et lui donneraient la première place. Comme le leur avait enseigné Moïse, la dîme était "une chose consacrée à l’Éternel", qu’elle lui appartenait (Lévitique 27.30).


Tandis que les Israélites se préparaient à entrer dans le Pays Promis, Moïse les pressa de se souvenir que la dîme était très importante pour Dieu. Qu’ils devaient la donner sur tout. Non pas de temps en temps ou lorsque cela les arrangeait. Non. "Chaque année."

C’était là une loi perpétuelle, valable pour toutes les générations. Son but était d’apprendre au peuple "à craindre toujours l’Éternel, ton Dieu". Pourquoi ? Parce qu’ils avaient besoin de lui donner la première place dans leurs vies. Afin qu’ils n’oublient pas sa sainteté, Dieu leur donna des règles et des directives spécifiques concernant la dîme. Pourquoi ? Parce qu’ils avaient besoin de la donner… pour leur propre bien.

Ces mêmes principes sont vrais aujourd’hui. Il existe beaucoup d’excuses pour ne pas respecter la dîme, et les raisons pour lesquelles les gens ne donnent pas à Dieu sont légion : autres priorités, intérêts personnels, habitudes. Mais Dieu veut que nous comprenions que donner est la clé de sa bénédiction. Que dans tout ce que nous faisons, nous devons chercher premièrement son royaume.

Assurez-vous que Dieu occupe la première place dans votre cœur. Manifestez cet engagement en lui donnant. Donnez-lui sa dîme. Mais apportez-lui aussi vos offrandes et semez pour son royaume. Il est saint. Il est digne. Vous pouvez lui confier votre vie.

Une prière pour aujourd’hui

Père, je te remets ma vie. Je veux donner avec joie la dîme de tes dons. Amen.


John Roos

Publié dans Exhortations

Commenter cet article