La joie de la vie chrétienne

Publié le par Florymawit

 

La joie de la vie chrétienne

 

Les chrétiens ne disent pas de mensonge, mais ils le font quand ils chantent des cantiques exprimant un engagement total au Seigneur sans le vivre au quotidien. J'espère que Dieu va faire quelque chose de si merveilleux dans nos vies que ces paroles de cantique deviendront une réalité expérimentale.

Ps.16:11 Tu me feras connaître le sentier de la vie; il y a d'abondantes joies devant ta face, des délices éternelles à ta droite.

Quel verset ! Croyez-vous ce verset ?

Le problème dans nos églises c'est qu'il y a trop de croyants ... incroyants !

Il y a plusieurs passages dans la Bible que nous ne croyons pas vraiment. Ps.16:11 en est un. Car si nous croyions vraiment ce verset, tout serait changé dans notre vie chrétienne.

Regardez ce que les gens font pour avoir du plaisir, combien de temps cela dure ? Ici aujourd'hui, parti demain. Regardez ce que les gens font pour trouver la joie, se s'évertuant à expérimenter la joie, alors que Dieu dit : «dans ma présence, il y a la plénitude de la joie». Je vous demande, allons-nous croire ce verset ? Dieu peut-il rendre ce verset réel dans nos vies? Pouvez-vous vous identifier à ça? Il devrait en être ainsi; nous chantons des cantiques à ce sujet.

Si ce n'est pas le cas, qu'est-ce qui s'est passé pour que vous soyez si secs?

C'est le péché qui fait que la coupe de joie a une fuite... quand le péché est confessé et délaissé, la joie de l'Esprit revient. Allez-vous être assez honnête avec Dieu pour lui laisser vous révéler ce qui cause une fuite dans votre coupe de joie ?

Ps.53:6 Quand Dieu ramènera les captifs de son peuple, Jacob sera dans l'allégresse, Israël se réjouira.

Ps.137:1 Sur les bords des fleuves de Babylone, nous étions assis et nous pleurions, en nous souvenant de Sion. 2 Aux saules de la contrée nous avions suspendu nos harpes. 3 Là, nos vainqueurs nous demandaient des chants, et nos oppresseurs de la joie: Chantez-nous quelques-uns des cantiques de Sion! 4 Comment chanterions-nous les cantiques de l'Eternel sur une terre étrangère? 5 Si je t'oublie, Jérusalem, que ma droite m'oublie! 6 Que ma langue s'attache à mon palais, si je ne me souviens de toi, si je ne fais de Jérusalem le principal sujet de ma joie!

Un problème dans l'église c'est que nous avons appris à vivre dans la captivité au lieu d'avoir les sentiments exprimés dans le Ps.137. Ce Psaume dit: «Ne me laissez pas me satisfaire d'une joie de substitut, Jérusalem doit être ma joie première !» Jérusalem symbolise la liberté, la patrie, l'adoration pure. Ainsi, l'essence même de cette joie est la délivrance de la captivité. Cette joie déborde ensuite sans être forcée dans le témoignage aux inconvertis.

Ps.126: 1 Quand l'Eternel ramena les captifs de Sion, Nous étions comme ceux qui font un rêve. 2 Alors notre bouche était remplie de cris de joie, et notre langue de chants d'allégresse; alors on disait parmi les nations: l'Éternel a fait pour eux de grandes choses! 3 L'Eternel a fait pour nous de grandes choses; nous sommes dans la joie. 4 Eternel, ramène nos captifs, comme des ruisseaux dans le midi! 5 Ceux qui sèment avec larmes moissonneront avec chants d'allégresse. 6 Celui qui marche en pleurant, quand il porte la semence, revient avec allégresse, quand il porte ses gerbes.

La liberté est ce qui procure la plus grande joie. Que Dieu nous délivre de la captivité ; des liens charnels, humains par la puissance libératrice du Saint-Esprit. C'est toujours ce qui se produit quand il y a un réveil.

Jn.8:32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. (...) 36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

Résumons

1° La réjouissance en Dieu est la vraie essence du réveil Ps.32:11, 97:11, 118:15
2° La liberté est l'essence la plus véritable de cette réjouissance
3° Les liens sont fondamentalement des liens de péché
4° Les liens de péchés sont ce qui empêche la réjouissance en Dieu

Ps.32:11 Justes, réjouissez-vous en l'Eternel et soyez dans l'allégresse! Poussez des cris de joie, vous tous qui êtes droits de coeur!

Ps.97:11 La lumière est semée pour le juste, et la joie pour ceux dont le coeur est droit.

Ps.118:15 Des cris de triomphe et de salut s'élèvent dans les tentes des justes: la droite de l'Eternel manifeste sa puissance!

Une dame a témoigné lors d'une conférence : «Quand nous n'avons pas une oeuvre plus profonde du Saint-Esprit dans notre vie qui rend Christ réel à nous, tout ce qui nous reste alors c'est 4 choses ; la forme, la tradition, la capacité de faire ce qui est juste le dimanche matin en tant que chrétien pour que tout paraisse bien, mais nous n'avons pas la puissance du Christ ressuscité en nous dans la réalité, c'est un jeu, une formalité, une cérémonie.

Les gens veulent le Christ du Credo au lieu du Credo du Christ.»

Bill Gather enseigne que tous les problèmes viennent de trois sources:

1° la cupidité (l'esprit du matérialisme)
2° l'immoralité (l'esprit de la convoitise)
3° l'amertume (l'esprit de l'orgueil)

Dr. Erwin Lutzer: «La douloureuse expérience de reconnaître son orgueil, de reconnaître son hypocrisie, d'avoir à faire une restitution, d'avoir à se mettre en règle avec quelqu'un, peu importe combien cela puisse être douloureux, cela ne peut jamais être comparé à la joie et la liberté qui peuvent alors venir dans la vie remplie par l'Esprit de Dieu.»

Il n'y a rien de négatif à propos de ce message, c'est ce que je puis dire de plus positif. La seule chose négative à propos du réveil est ma résistance à avoir le courage de faire face aux liens dans ma vie et les appeler comme Dieu les appelle, des liens de péché.

Prions : Seigneur, au lieu de la réalité, j'ai accepté des substituts offerts par le monde qui conduisent à la ruine, je reconnais où sont mes liens de péché, permets que je revienne à toi Seigneur, à la croix pour recevoir ton pardon, être purifié et délivré de ces liens afin que je puisse entrer dans la plénitude de la joie. Dieu, marche au milieu de nous, fais-nous goûter à l'intimité de ta présence, qu'on puisse jouir de ta présence comme jamais auparavant.

Texte adapté de la deuxième prédication, donnée cette fois par Lou Sutera lors du Réveil à Granby au Québec en janvier 2003

Publié dans Enseignements

Commenter cet article