La vérité, oui mais quelle vérité?

Publié le par Florymawit

" La vérité vous rendra libres " Jean 8/32


Souvent nous entendons ce dicton que : " Toute vérité n’est pas bonne à dire ".
Car on se rend compte que chacun se dit avoir raison dans bien des domaines. Des hommes ont tenté d’apporter des vérités. Ils ont écrit des livres, certains ont fait des films, d’autres ont composé des chansons, d’autres encore ont fait des discours et bien d’autres choses encore !
Mais rien de tout cela ne peut nous affranchir de la peur, de l’angoisse de la tristesse, de la honte.

Alors quelle est la vraie vérité ? Quelle est cette façon de penser, d’agir ou de réagir qui peut réellement apporter un regard juste sur la vie, les choses de la vie, les évènements, et les circonstances ?

Jésus a dit : " La vérité vous rendra libres ". J’ai réfléchi là-dessus et j’en ai conclu que :
une seule vérité est capable de donner la liberté à l’homme !

La vérité vraie est :
Celle qui considère les hommes et les femmes sur un même pied d’égalité !
Celle qui apporte la paix et la joie !
Celle qui procure le repos !
Celle qui étanche la soif !
Celle qui enlève le poids qui pèse sur notre conscience !
Celle qui libère de l’esclavage du péché !
Celle qui refuse l’injustice !
Celle qui aime même ses ennemis !
Celle qui ôte toute peur, toute crainte et tout doute !
Celle qui voit un ami en son prochain !
Celle qui permet de vivre sans honte !
Celle qui peut changer une vie !

Tout bien réfléchi, je ne vois qu’une personne qui détient la Vérité !
Et cette Personne c’est Dieu qui nous l’a transmise par son Fils Unique : Jésus Christ.
Ce même Jésus qui nous dit encore aujourd’hui par sa Parole " Je suis le Chemin, la Vérité, la Vie ".

Y a-t-il une vérité meilleure que celle de l’Evangile ?

Un homme haut placé, nommé Pilate, ne l’a pas saisie, puisqu’il a répondu à Jésus par cette question : Qu’est-ce que la vérité ?
Il ne nous reste plus qu’à chercher et accepter la Vérité de Christ pour accéder ici-bas à cette liberté de l’esprit, du cœur et de l’âme.

Alors je désire ardemment m’appuyer sur du solide et sur du vrai, afin de vivre sur terre une vie équilibrée et épanouie, et qui un jour se transformera en vie éternelle.
  Par Marie-Reine Savigny  |

Publié dans MEDITATION

Commenter cet article