La voix de Jésus dans la tempête

Publié le par Florymawit

Ils voient Jésus marcher sur la mer et s'approcher de la barque ; et ils furent saisis de peur. Mais il leur dit : C'est moi, n'ayez pas peur.
Jean 6. 19, 20
Ô Éternel ! … Tu t'es approché au jour que je t'ai invoqué ; tu as dit : Ne crains pas.
Lamentations de Jérémie 3. 55, 57

La voix de Jésus dans la tempête

Jésus nous parle : lire Jean 6. 16-21

C'est la nuit. Les disciples de Jésus traversent le lac de Génésareth dans une barque, secouée par un vent violent. Après avoir ramé 4 à 5 kilomètres, ils aperçoivent Jésus qui marche sur les eaux à leur rencontre. Jésus est au-dessus de tout : sa puissance divine domine les lois et les phénomènes de la nature.

Chose étonnante ! Lorsque les siens le voient, ils sont saisis de peur. La toute-puissance du Fils de Dieu les remplit de crainte.

Mais Jésus leur dit : “C'est moi, n'ayez pas peur”. Il leur montre ainsi son affection et sa sollicitude. Plus que cela, en disant : “C'est moi”, il prononce le “Je suis” de la présence divine (Exode 3. 14 ; Jean 8. 58). C'est Dieu lui-même qui est là, présent pour secourir les siens dans la détresse.

Amis chrétiens, aujourd'hui encore, dans les tempêtes de nos vies, au moment où notre énergie s'épuise, nous pouvons entendre cette parole de Jésus : “C'est moi”. C'est moi, votre Sauveur, votre secours dans le danger, votre divin Berger qui ne vous abandonnera jamais. C'est moi qui prie en votre faveur afin que vous résistiez aux tentations et aux attaques de Satan. C'est moi qui dirige votre vie pour votre bien, même si les circonstances semblent le contredire ! C'est moi, votre Rédempteur, qui connais vos faiblesses, vos chutes morales, et qui veux vous relever. C'est moi qui permets la tempête, mais j'ai la puissance de l'arrêter et de vous conduire au port.

LA BONNE SEMENCE

Publié dans MEDITATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article