Laissez tomber !

Publié le par Florymawit

Laissez tomber !

 

"Autant que possible, et dans la mesure où cela dépend de vous, vivez en paix avec tous les hommes." Romains 12.18

Êtes-vous capable de bien vous entendre avec autrui ?

Chaque jour qui passe, nous avons tous des occasions de nous mettre en colère et aucun de nous n’est à l’abri de tels sentiments. Il peut nous arriver d’être furieux, mais rien ne nous oblige à le rester.

Chaque jour qui passe, nous avons tous des occasions de nous mettre en colère...

Il y a quelques années, je préparais une série d’enseignements sur ce sujet et sur l’importance de ne pas s’attarder sur tout ce qui est négatif. Mon anniversaire tombait pendant cette période et je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer que ma fille aînée ne m’avait pas offert de cadeau. Il faut que vous sachiez que j’ai grandi dans une famille très perturbée, où les mauvais traitements étaient monnaie courante. Je suis entrée dans l’âge adulte avec toutes sortes de blessures et de sentiments d’insécurité, souvenirs des nombreuses fois où j’avais été meurtrie par les autres, à la fois physiquement et émotionnellement.

Ce qui peut paraître insignifiant pour vous peut représenter un problème énorme pour moi. L’absence de cadeau d’anniversaire de la part de ma fille en est un exemple. Toutes les vieilles insécurités, les blessures et les colères du passé sont remontées à la surface. Pendant un temps, j’ai ressassé le fait de ne pas avoir reçu de cadeau de ma fille. Je me suis mise à penser à tout ce que j’avais fait pour elle au fil des années. Dans ma tête, j’ai dressé un tableau avec deux colonnes : d’un côté tout ce que j’avais fait pour elle et de l’autre, tout ce qu’elle avait fait pour moi. Comme j’étais l’auteur du tableau, inutile de dire que ma colonne était plus remplie que la sienne !

Mais je me trouvais devant une décision cruciale. Je pouvais choisir de ruminer indéfiniment mon humiliation et ma colère et continuer à me tenir des propos négatifs, ou je pouvais laisser tomber. Je savais ce que Dieu attendait de moi ! Je me suis alors simplement répété : "Je ne vais pas être offensée". Je savais que ma fille était très occupée avec ses quatre enfants et sa maison à entretenir. J’étais certaine que ce n’était qu’un oubli dû au rythme effréné de son existence. J’ai refusé de m’appesantir sur cette offense et d’avoir une mauvaise réaction.

II est essentiel pour votre santé et votre bien-être spirituels que vous appreniez à reconnaître puis à laisser tomber de telles colères ou vexations. Vous ne pouvez pas vivre avec ce genre de conflit intérieur et vous attendre en même temps à expérimenter la paix de Dieu. Sachons-le, le monde est un endroit difficile et nous devons marcher chaque jour dans la paix et l’assurance de Dieu. Sans elles, nous sommes condamnés à une vie misérable, malheureuse.

Une action pour aujourd’hui

Si quelqu’un vous a déçu ou offensé et que vous avez saisi cette occasion pour vous fâcher avec cette personne… laissez tomber ! La vie est trop courte et trop précieuse pour que vous continuiez à ressasser des sentiments négatifs. Le moment est venu de renoncer à tout cela, de pardonner à l’autre et d’entrer dans la paix que Dieu veut vous donner.
Joyce Meyer



 

Publié dans Exhortations

Commenter cet article