Le marché de la jalousie

Publié le par Florymawit

Le marché de la jalousie

Il y en a qui investissent dans les vêtements, d’autres dans les voitures, et d’autres dans…  l’espionnage. Fini l’amour libre des années 70, la méfiance à l’égard de l’être aimé n’est plus un tabou. Ce que l’on sait moins, c’est que tout un marché se crée progressivement autour de l’épidémie névrotique. Enquête sur une nouvelle mine d’or.

Surveiller les sms de son conjoint lorsque celui-ci est au toilette ou sous la douche : c’est une tendance qu’avouent plus de la moitié des français. Nadia a, quant à elle, « testé » son mari sur msn, se faisant passer pour une belle inconnue. Par chance, elle est très heureuse du résultat : «  il m’a dit bonjour et m’a ignorée ensuite ! Je suis persuadée qu’il est fidèle maintenant ! »

Les logiciels pour surveiller SMS, appels, et bloquer certaines personnes  foisonnent. Il suffit pour les installer d’avoir accès au téléphone de votre moitié, ce qui n’est, en soi, pas très compliqué ! Le site GSM Espion propose même de transformer son téléphone en micro, de recevoir en copie carbone SMS et MMS sans aucun signe extérieur sur le téléphone cible,  ou encore d’enregistrer des vidéos. Un nouveau logiciel, Google Latitude, est capable de vous indiquer les coordonnées géographiques de vos contacts en temps réel, vous permet de localiser votre conjoint, si il dispose d’un téléphone nouvelle génération. L’amoureux délaissé pourra alors vérifier que la réunion qui finit à 22 heures se déroule dans les locaux de l’entreprise et non dans une chambre de Formule 1 !

L’année dernière, Marie-Anne a dépensé 190 euros en gadgets pour dévoiler au grand jour les frasques extraconjugales de son époux, notamment sur le site gadgetselectroniques.com . On y trouve, pour une soixantaine d’euros, un stylo caméra ou une mini caméra, des mouchards divers, ou encore un stylo micro. « Je n’avais pas le choix, mon mari me trompait et ne me touchait plus depuis plusieurs mois. Je lui ai demandé des dizaines et des dizaines de fois, rien n’y faisait. Je sais que ce n’est pas très moral mais je n’en pouvais plus. »

Pour les férus d’informatique, les forums foisonnent de « techniques » pour récupérer les historiques de conversation msn, skype ou Facebook… Que ceux qui considéraient les correspondances virtuelles, de par leur inaccessibilité, comme la panacée, se détrompent : pour une centaine d’euros, des logiciels espions comme Espion pro, All In One Keylogger,  ou encore SniperSpy, proposent une surveillance complète de l’activité de l’ordinateur, même à distance, et permettent de visualiser les sites internet visités, les photos et textes copiés dans le presse papiers, les programmes utilisés, l’affichage des textes saisis au clavier, et même d’effectuer des captures d’écran ! SniperSpy propose d’ailleurs une installation à distance via une pièce jointe envoyée par mail.

Benjamin, 27 ans, nous a raconté comment il en est venu à espionner son ancienne compagne, chose qu’il regrette profondément aujourd’hui : « Je sortais avec une très belle femme et tout se passait très bien a tous les niveaux. Mais elle passait beaucoup de temps sur l’ordi et  très souvent, quand je m’approchais d’elle, elle cliquait sur une autre page. Puis ça a commencé à m’énerver. J’ai fait installer un programme espion sur l’ordi. En fait, le principe est assez simple: dès qu’on allume l’ordi, le programme espion enregistre chaque 10 secondes, par exemple, la page a l’écran. Puis restait qu’à lire ….J’ai acheté également un mouchard, qui n’est qu’un GPS espion, que j’ai caché dans sa voiture.  Le principe est assez simple, le mouchard enregistre tous les mouvements de la voiture et les temps d’arrêts… Puis, il ne reste qu’à brancher le mouchard sur l’ordi par USB   , et  regarder  les moindres gestes sur Google… Voilà comment j’ai démasqué l’infidélité … »

Ne soyez pas outrés, le pire reste à venir : pour faire tester votre partenaire par un irrésistible (enfin, tout dépend des goûts) tentateur, inutile d’adopter la vie insulaire pendant quelques semaines et de vous exhiber devant quatre millions de téléspectateurs. Des agences spécialisée proposent  des filatures, mais davantage encore, organiser faire une rencontre entre un tentateur ou une tentatrice et votre conjoint, avec enregistrement vidéo.

L’argument de ces agences : il est indispensable d’être sûr de la fidélité de votre conjoint, avant de l’épouser, ou d’emménager avec lui. Chiffres, statistiques, ou analyse de vos doutes, ils feront tout, si vous prenez contact avec eux, pour vous convaincre de la nécessité d’en « avoir le cœur net ». Ils vous offriront, pour plusieurs centaines d’euros, les services d’un « professionnel de la séduction » qui fera ce qu’il faut, implicitement, pour faire passer à l’acte le « prédisposé à l’adultère », et enregistrera les conversations. Pour un reportage vidéo complet, le prix sera triplé. Une chose est sure, être jaloux, de nos jours, ça peut coûter très cher !

Surveiller les SMS de son conjoint lorsque celui-ci est aux toilettes ou sous la douche : c’est une tendance qu’avouent plus de la moitié des Français. Nadia a, quant à elle, « testé » son mari sur MSN, se faisant passer pour une belle inconnue. Par chance, elle est très heureuse du résultat : « Il m’a dit bonjour et m’a ignorée ensuite ! Je suis persuadée qu’il est fidèle, maintenant ! »

Les logiciels pour surveiller SMS, appels et bloquer certaines personnes foisonnent. Il suffit pour les installer d’avoir accès au téléphone de votre moitié, ce qui n’est, en soi, pas très compliqué ! Le site GSM Espion propose même de transformer son téléphone en micro, de recevoir en copie carbone SMS et MMS sans aucun signe extérieur sur le téléphone cible, ou encore d’enregistrer des vidéos. Un nouveau logiciel, Google Latitude, est capable de vous indiquer les coordonnées géographiques de vos contacts en temps réel, vous permettant de localiser votre conjoint si celui ou celle-ci dispose d’un téléphone nouvelle génération. L’amoureux délaissé pourra alors vérifier que la réunion qui finit à 22 heures se déroule dans les locaux de l’entreprise et non dans une chambre de Formule 1 !

L’année dernière, Marie-Anne a dépensé 190 euros en gadgets pour dévoiler au grand jour les frasques extraconjugales de son époux, notamment sur le site gadgetselectroniques.com. On y trouve, pour une soixantaine d’euros, un stylo caméra ou une mini caméra, des mouchards divers, ou encore un stylo micro. « Je n’avais pas le choix, mon mari me trompait et ne me touchait plus depuis plusieurs mois. Je lui ai demandé des dizaines et des dizaines de fois, rien n’y faisait. Je sais que ce n’est pas très moral mais je n’en pouvais plus. »

Pour les férus d’informatique, les forums foisonnent de « techniques » pour récupérer les historiques de conversation MSN, Skype ou Facebook… Que ceux qui considéraient les correspondances virtuelles, de par leur inaccessibilité, comme la panacée, se détrompent : pour une centaine d’euros, des logiciels espions comme Espion pro, All In One Keylogger ou encore SniperSpy proposent une surveillance complète de l’activité de l’ordinateur, même à distance, et permettent de visualiser les sites internet visités, les photos et textes copiés dans le presse-papier, les programmes utilisés, l’affichage des textes saisis au clavier, et même d’effectuer des captures d’écran ! SniperSpy propose d’ailleurs une installation à distance via une pièce jointe envoyée par mail.

Benjamin, 27 ans, nous a raconté comment il en est venu à espionner son ancienne compagne, chose qu’il regrette profondément aujourd’hui : « Je sortais avec une très belle femme et tout se passait très bien à tous les niveaux. Mais elle passait beaucoup de temps sur l’ordi et très souvent, quand je m’approchais d’elle, elle cliquait sur une autre page. Puis ça a commencé à m’énerver. J’ai fait installer un programme espion sur l’ordi. En fait, le principe est assez simple: dès qu’on allume l’ordi, le programme espion enregistre chaque 10 secondes, par exemple, la page à l’écran. Puis ne me restait qu’à lire… J’ai acheté également un mouchard, qui n’est qu’un GPS espion, que j’ai caché dans sa voiture. Le principe est assez simple : le mouchard enregistre tous les mouvements de la voiture et les temps d’arrêt… Puis, il ne reste qu’à brancher le mouchard sur l’ordi par USB, et  regarder  les moindres gestes sur Google… Voilà comment j’ai démasqué l’infidélité… »

Ne soyez pas outrés, le pire reste à venir : pour faire tester votre partenaire par un irrésistible (enfin, tout dépend des goûts) tentateur, inutile d’adopter la vie insulaire pendant quelques semaines et de vous exhiber devant quatre millions de téléspectateurs. Des agences spécialisées proposent des filatures, mais davantage encore : d’organiser une rencontre entre un tentateur ou une tentatrice et votre conjoint, avec enregistrement vidéo.

L’argument de ces agences : il est indispensable d’être sûr de la fidélité de votre conjoint, avant de l’épouser ou d’emménager avec lui. Chiffres, statistiques ou analyse de vos doutes, ils feront tout, si vous prenez contact avec eux, pour vous convaincre de la nécessité d’en « avoir le cœur net ». Ils vous offriront, pour plusieurs centaines d’euros, les services d’un « professionnel de la séduction » qui fera ce qu’il faut, implicitement, pour faire passer à l’acte le « prédisposé à l’adultère », et enregistrera les conversations. Pour un reportage vidéo complet, le prix sera triplé. Une chose est sûre : être jaloux, de nos jours, ça peut coûter très cher !


Juliette Speranza

Publié dans Mariage

Commenter cet article