Le piratage de Facebook

Publié le par Florymawit



Le piratage de Facebook peut coûter cher

Depuis son lancement, Facebook s’efforce de rester disponible à chaque instant et pour une grande majorité d’internautes à travers le monde. Aussi, lorsqu’un pirate tente une incursion dans le système du réseau social, Mark Zuckerberg et ses associés perdent rapidement leur sang froid.

facebook-prison

Un jeune étudiant britannique en développement de logiciels peut en témoigner. Il vient d‘écoper de 8 mois de prison ferme suite à la décision d’un tribunal de Londres. Le condamné a reconnu les faits.

L‘étudiant a profité des congés d’un salarié de Facebook pour s’infiltrer dans le système de son ordinateur, puis dans celui du réseau social. Le jeune développeur a alors pu accéder à des informations confidentielles.

L‘étudiant a axé sa défense sur sa volonté de mettre au grand jour les vulnérabilités de services en ligne tels que Facebook ou Yahoo! afin qu’ils améliorent leur sécurité. Mais cela n’a visiblement pas incité ses juges à la clémence.

Selon le réseau social, 200.000 dollars auraient été dépensés pour l’enquête. Ces chiffres et cette sanction judiciaire devraient dissuader plus d’un étudiant en informatique en quête de popularité numérique

Commenter cet article