Le respect comme remède à la honte

Publié le par Florymawit

 

 

Le respect comme remède à la honte

 

Le respect comme remède à la honte

Le respect nous fait renoncer à tout savoir, à tout apprendre de l'autre, à scruter sa plus profonde intimité.

Pour Saint-Benoît,le respect des hommes consiste à croire en la bonté de leur être ultime, à voir en eux l'étincelle divine, le Christ lui-même.

Je n'emprisonne pas l'autre dans ses fautes et ses faiblesses; je porte sur lui un regard plus profond.

Le respect implique la considération.

Je ne respecte pas un être en raison de ce qu'il sait faire, mais parce que c'est un homme.

Quand les humains se sentent respectés, ils se redressent car ils redécouvrent leur dignité divine.

- Anselm Grün

 

Vous commencerez par le respect. Vous ne direz pas: la vieille, qui brûle un cierge et marmonne, est une superstitieuse. Ou: cet homme amoureux d'un enfant n'est qu'un pédéraste. Ou: ce révolutionnaire aigri est un aigri. Ou: cette femme acariâtre et dévoreuse de ses enfants est une malade. Vous ne direz rien de tel. Vous ne mettrez pas votre propre frère et semblable dans une prison.

Maurice Bellet

 

Ce sont des paroles très justes que celles de ce M. Bellet; cela me rappelle Jésus qui disait qu'on pouvait lier et délier par nos paroles, ceci se rencontre très souvent dans l'éducation des enfants où un parent exaspéré dit à son enfant "tu n'es qu'un bon à rien" ou d'autres paroles dans le même style qui lient l'enfant et handicapent son âme dans son développement. Et même d'autres paroles sans être dites mais juste pensées sont suffisantes pour changer notre attitude envers l'autre personne et nous empêcher de la lire selon les "lignes montantes". Même plus, les pensées que nous avons au sujet des autres pourraient refléter parfois notre perspective de la nature humaine, de nous-mêmes, selon ce que Salomon disait: "Tel il est telles sont les pensées de son coeur

Anonyme

Sanctifiez dans vos coeurs Christ le Seigneur, étant toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en vous, et ayant une bonne conscience. 1Pi.3:15-16

Honorez tout le monde, aimez vos frères, craignez Dieu. 1Pi.2:17

Publié dans MEDITATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article