LES EPINES SPIRITUELLES

Publié le par Florymawit


I-) Point I
Depuis pratiquement un mois les enseignements reçus tournent autour des choses qui nous rendent désagréables aux yeux de Dieu et nous éloignent de lui et du prochain :
- Les murmures
- Dire non a la dépression
- Les épines spirituelles
1°- Pensez vous aujourd’hui que vous vous êtes arrêtés dans votre marche chrétienne ou que votre vie spirituelle décroît ?
2°- Parmi ces épines spirituelles :
- Les soucis
- La chair
- L’orgueil spirituel
- Mon prochain
- La recherche du matériel
Pensez vous qu il y a une épine ou des épines dans votre vie ?en toute humilité croyez vous qu elles affectent ou étouffent votre vie spirituelle, et même votre relation avec le prochain et vous-même ?
Pouvez vous partager avec les autres la façon dont ces épines empoisonnent votre vie aujourd’hui.
Connaissez-vous dans la Bible des hommes qui en face de la souffrance ont été ou ont failli être des épines pour leur prochain.
3°- « Quand nous cessons de grandir spirituellement, la chair se manifeste et domine notre vie »
Que pensez vous de cette affirmation ? Quelle relation établissez vous entre la croissance spirituelle et les œuvres de la chair ?
Pouvez vous trouver un verset biblique qui soutient cette pensée ?
4°- « Ainsi en est il de ma parole, qui, sort de ma bouche : elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins. » Esaie 55 :11
Vous avez suivi tous ces enseignements, que vous a personnellement dit le Seigneur par rapport à votre relation avec lui et avec votre prochain ?
II-) Point II
1°- Parmi les tests qui ont été énumérés dimanche, lequel êtes-vous entrain de passer ?
2°- Pensez vous que nous sommes tous les jours en face du test de la motivation ?
3°- Commentez cette pensée : « la conversion est le miracle d’un instant ; la croissance est le travail de toute une vie.»
4°- « Le Dieu de toute grâce travaille dans tous ses enfants, abaissant les orgueilleux et élevant les humbles pour les rende murs et doux. Notre tache consiste à saisir la grâce de Dieu pour supporter nos afflictions avec patience, sans nous lasser »
D’après cette pensée et votre propre expérience quelle est la meilleure façon de réussir son test ?


Publié dans MEDITATION

Commenter cet article