Les farceurs d'Avril

Publié le par Florymawit



D'où vient cette tradition ?

La tradition du poisson d'Avril serait apparu en France, en 1564. On raconte que jusqu'en 1564, l'année commençait au 1er avril (en fait l'année civile n'a jamais débuté un 1er Avril), mais le roi de France Charles IX décida, par l'Édit de Roussillon, de changer le calendrier : l'année débuterait désormais le 1er janvier.

Les farceurs d'Avril : 5 versions du Poisson d'Avril
  • On dit que le 1er janvier 1565, tout le monde se souhaita "bonne année", se fit des cadeaux, comme chaque début d'année. Aussi, 3 mois plus tard, le 1er avril 1565, des conservateurs qui refusaient cette réformecontinuèrent de célébrer le début de l'année à cette date. Ils se firent encore des cadeaux comme on le faisait auparavant. On leur faisait alors des farces et on se moquait d'eux. Le 1er Avril serait devenu le "jour des fous". Ces gens furent appelés des "farceurs", puisque ce n'était plus le début de l'année officiel ! On s'offrit donc des cadeaux "pour de rire", qui ne coutaient pas grand chose ou qui étaient sans valeur. C'est à partir de ce jour qu'on se serait fait des blagues et des faux cadeaux pour s'amuser un peu et rappeler ce début d'année.
  • On dit encore que cette fête aurait débuté au 16 ème siècle : les cadeaux que l'on s'offrait en avril étaient le plus souvent des poissons! Effectivement, le 1er Avril se trouvant à la fin du carême (période durant laquelle la consommation de viande était interdite chez les chrétiens) le poisson était le cadeau le plus fréquent. Puis on offrit de faux poissons. Certains pensent que le poisson d'avril est né à partir de là.
  • Une autre version dit qu'au début du mois d'avril, la pêche étaient interdite en France, car c'est la période de reproduction des poissons. Certains auraient alors eu comme idée de faire des blagues aux pêcheurs en jetant des harengs dans les rivières. On pense alors qu'ils (peut-être des enfants accompagnés d'adultes) devaient crier aux pêcheurs : "Poisson d'avril!".
  • D'autres racontent que le "poisson d'avril" serait devenu "poisson" parce qu'au début du mois d'Avril, dernier signe de l'hiver, la lune sort du signe zodiacal des Poissons.
  • Pour d'autres, cette coutume viendrait des chrétiens, à cause du signe de l'ICHTUS (acronyme grec qui signifie "Jésus Christ, le Sauveur et Fils de Dieu") qui servait de signe de ralliement aux premiers chrétiens persécutés, ou à cause des poissons pêchés lors d'une pêche miraculeuse ordonnée par Jésus, mais il n'en est rien !
Au 20ème siècle

En France, au début du 20ème siècle, on s'envoyait de très belles cartes postales ornées d'un poisson d'avril et très joliment décorées. Le 1er avril était la fête de l'amour et de l'amitié. A ce sujet, le musée-château de Dieppe conserve une très grande collection de ces cartes postales.

Aujourd'hui

La coutume veut que l'on accroche un poisson fabriqué manuellement dans le dos des personnes puis que l'on s'exclame « Poisson d'avril ! » une fois la plaisanterie découverte, ou encore après une fausse histoire racontée. Cette coutume de se faire des blagues a franchi les frontières et s'est répandue dans de nombreux pays, mais on ne s'accroche pas de poissons d'Avril dans le dos dans tous ces pays ! (cette coutume existe aux États-Unis, au Canada, en Belgique, en Suisse, en Italie et au Japon.

Les chrétiens peuvent-ils faire des poissons d'Avril ?

A chaque fête, nous entendons certains chrétiens dirent qu'il s'agit de fêtes païennes, et que les chrétiens ne doivent pas les célébrer. Ici en tout cas, le poisson d'avril n'est vraiment qu'une simple blague, qui ne cache rien de diabolique! Le fait de coller un poisson dans le dos d'un ami n'est pas mauvais, si le but n'est pas de nuire et de se moquer méchamment. Le fait de raconter de fausses petites histoires, pour dire immédiatement que c'était un poisson d'avril n'est pas un péché non plus ! La Bible dit :

16 Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.

La Bible ne dit pas de ne pas faire de blagues ! Ce verset nous parle des mensonges et fausses accusations tels que ceux apportés contre Jésus lors de son arrestation.

4 Qu'on n'entende ni paroles déshonnêtes, ni propos insensés, ni plaisanteries, choses qui sont contraires à la bienséance ; qu'on entende plutôt des actions de grâces.

Les propos insensés et les plaisanteries dont Paul parle ne font pas partie de cela. Paul nous parle des bouffonneries et des plaisanteries malsaines que font constamment bien des gens de ce monde, sur le sexe, le plus couramment.

Le mensonge "officieux", "pernicieux" ou "blanc", consiste à dire le contraire de sa pensée dans l'intention de TROMPER ou de MANIPULER (comme le diable en Eden : "tu ne mourras pas" > le diable n'était pas en train de faire une simple blague). L'intention de tromper permet de distinguer ces 3 types de mensonge (qui sont des péchés) avec ce qui est définit comme "mensonge" joyeux, fait dans l'unique but de divertir.

Le "mensonge"  joyeux est le fait de faire une blague sans vouloir TROMPER ou MANIPULER, il n'est pas utilisé pour nuire. Ce n'est pas un mensonge tel que nous l'entendons et tel que nous le voyons généralement. Ce n'est pas le "mensonge" joyeux dont parle la Bible. "La blague annonce ses exagérations et ne cache pas son intention de simplement amuser". (Wikipedia) Une blague ou l'humour peut aussi être utilisé pour expliquer des vérités + profondes !

Profitez de cette journée pour annoncer Jésus !

J'encouragerais chaque chrétien à profiter de cette journée pour annoncer le message de l'ICHTUS qui signifie "Jésus Christ, le Sauveur et Fils de Dieu". Aujourd'hui, bien des gens se demanderont en voyant les ichtus collés sur les voitures s'il s'agit d'un poisson d'avril !

Profitez donc de cette journée pour coller des Icthus sur le dos de vos collègues, de vos amis, de vos voisins, et dites-leur en quoi votre poisson d'Avril est si différent du leur ! Vous pouvez d'un côté faire un poisson avec vos enfants par exemple, et de l'autre écrire ICHTUS, avec un verset biblique. Bien des versets dans la Bible nous parle de poissons! Notre Dieu d'amour nous donnera t-il un serpent si nous lui demandons un poisson? Jésus n'a t-il pas multiplié les poissons et nourri une foule immense? En ce 1er Avril, rappelons-nous que Dieu prend soin des hommes qui se confient en Lui.

La mort et la résurrection de Jésus-Christ n'est pas un poisson d'Avril, c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit ! N'ayez pas honte de l'Évangile! Prenez la décision d'annoncer l'Évangile aujourd'hui !

Par Jeremy Sourdril

Publié dans DIVERS

Commenter cet article