Monter sur la montagne, c'est là que l'on rencontre Dieu

Publié le par Florymawit

Monter sur la montagne, c'est là que l'on rencontre Dieu

 " Je veux monter sur la montagne, c’est là que l’on rencontre Dieu"
Ce petit refrain me revient en mémoire alors que je songe à la beauté et à la grandeur de Dieu !
Oui, combien de fois devant les merveilles de la nature, mon cœur est amené à louer Dieu, à reconnaître sa splendeur et sa majesté ;

Pourtant mon regard n’a pas toujours été le même !
Je me souviens d’un camp dans le jura Suisse. J’avais environ 11 ans. J’écrivais une carte à mes parents :

- Il paraît qu’on voit le Mont Blanc depuis ma fenêtre, mais moi cela ne m’intéresse pas !

Papa n’avait pas apprécié ces mots, lui qui avait essayé de nous communiquer son amour pour la montagne depuis notre plus tendre enfance.

Aujourd’hui j’aime beaucoup la montagne. Aurait-elle donc changée ? ?
N’est-ce pas plutôt mon regard et mon intérêt pour elle qui ont été modifiés ?

Une strophe du chant précédent dit aussi :

Je veux laisser les joies du monde et me tenir tout près de Dieu

Quand je m’approche de Dieu, c’est vrai que je me sens si bien !

Pourtant, en regardant mon parcours, je réalise que la beauté de Dieu s’est manifestée à moi d’une manière plus grande et plus profonde encore quand c’est lui qui me rejoignait dans mes retranchements, pour panser mes blessures, couvrir ma nudité et mon péché, me revêtir de Sa beauté...

Mon père terrestre m’a appris à aimer la montagne qui me dévoile la grandeur et la beauté de Dieu.
Mon père dans les cieux m’a démontré qu’il m’aime telle que je suis, qu’il me trouve belle !

Et il veut m’emmener plus loin encore je crois :
Il veut m’apprendre aussi à voir mon frère, ma sœur, avec des yeux qui dévoilent Sa grâce et Sa bonté.

En partenariat avec www.famillejetaime.com

 Anne Seewald

Publié dans MEDITATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article