Ne vous inquiétez pas, vous ne manquerez de rien !

Publié le par Florymawit

 

“Mon Dieu pourvoira à tous vos besoins...”Philippiens 4.19 saparole

Avez-vous peur de ne pas avoir assez pour pourvoir à tous vos besoins ? Relisons l'histoire des 5000 qui furent nourris par Jésus et prêtons attention à trois détails concernant les disciples.

D'abord, ils ont essayé de fuir le problème. Ils ont dit à Jésus : “Renvoie-les, afin qu’ils aillent dans les campagnes et dans les villages des environs pour s’acheter de quoi manger” (Marc 6.36). Mais Jésus répondit non.

Il savait que le seul moyen de croître en maturité est de faire face aux problèmes et d’essayer de les gérer, pas de fuir pour les éviter.Votre foi ne se développera que si vous la poussez dans ses retranchements. Une foi paresseuse et inactive vous laissera tomber le jour où vous en aurez vraiment besoin ; vous devez donc vous nourrir de la Parole de Dieu et exercer régulièrement votre foi.

Deuxièmement, les disciples pensaient que ce qu'ils avaient n'était pas suffisant : “Il y a ici un jeune garçon qui a cinq pains d'orge et deux petits poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de gens ?”(Jean 6.9). Dieu vous demandera de regarder à ce que vous avez, même si cela vous paraît bien peu, car, si vous L’invoquez, Lui le Dieu qui pourvoit, le peu que vous avez sera plus que suffisant pour répondre au besoin. Dans les mains des disciples, il y avait seulement le déjeuner d’une seule personne, mais dans les mains de Christ, ce peu devint le dîner de 5.000 hommes. Placez donc ce que vous avez entre les mains de Dieu et laissez-Le travailler.

Troisièmement, ce n’est que lorsque les disciples obéirent à Son plan que leur besoin fut satisfait. Lorsque vous demandez à Dieu un miracle, Il vous donnera souvent un plan et une liste d'instructions à suivre. À ce moment-là, c’est votre obéissance qui met l’horloge en marche, qui met le plan en action et détermine les résultats. Avec Dieu, vous ne manquerez de rien : il n’existe pas de limites à Sa puissance. Et quand tout fut fini, “on emporta douze paniers pleins de morceaux de pain et de ce qui restait des poissons” (Marc 6.43). Ne vous faites pas de soucis, vous ne manquerez de rien !  

Bob Gass


Publié dans Exhortations

Commenter cet article