Quand la télévision joue les prolongations

Publié le par Florymawit

Les Français consomment de plus en plus de télévision de rattrapage.

Une récente étude de Médiamétrie confirme l’intérêt grandissant des Français pour la télévision de rattrapage.

Quand la télévision joue les prolongations

Saviez-vous que près d’1 Français sur 3 était désormais adepte de la télévision de rattrapage ? C’est la principale conclusion de l‘étude commandée par Global TV et récemment publiée par Médiamétrie. La tendance est clairement à la hausse puisque ce marché connaît une croissance de 36% sur les 12 derniers mois. 

Regarder la télévision aujourd’hui ne se fait pas forcément de la même façon qu’hier. Si les supports ont été multipliés ces dernières années, le facteur temps a également changé. C’est le principe de la télévision de la rattrapage.

pluzz

Un programme peut ainsi être regardé jusqu‘à 8 jours après sa diffusion sur la chaîne traditionnelle, et il peut être visionné depuis de nombreux supports :

  • la télévision
  • l’ordinateur
  • la tablette
  • le smartphone

L’ordinateur rencontre les faveurs des Français adeptes de la télévision de rattrapage puisqu’1 Français sur 5 visionne ces programmes en différé depuis ce support. Ils ne sont que 8% à les regarder depuis leur téléviseur.

Si vous n’avez pas encore expérimenté ce mode de diffusion qui prolonge considérablement la durée de vie des programmes, n’hésitez pas à vous rendre sur les sites officiels des chaînes, ou à fouiller dans l’interface TV proposée par votre fournisseur d’accès à Internet.

Quelques sites officiels de catch-up TV :

Commenter cet article