Quel oiseau êtes-vous ?

Publié le par Florymawit

 

"Mais ceux qui espèrent en l’Éternel renouvellent leur force. Ils prennent leur vol comme les aigles ; ils courent et ne se lassent pas. Ils marchent et ne se fatiguent pas." Ésaïe 40.31

Dieu utilise souvent les caractéristiques des aigles pour que nous prenions exemple sur eux dans nos vies. L'aigle est courageux, fort, ingénieux et loyal. Ses yeux très enfoncés symbolisent la sagesse et une vision nette. Dieu nous invite dans ce verset à regarder à lui comme la source de notre force. Avec la vigueur nouvelle qu'il nous donne, nous pouvons nous élever au-dessus des tempêtes de la vie et accéder à de nouveaux sommets comme les aigles. Nous pouvons courir sans tomber et marcher sans nous fatiguer. C'est cela, la vie que je veux mener !


Alors que j'étudiais les aigles, il m'est apparu que, de même qu'il existe de nombreuses espèces d'oiseaux, il y a beaucoup de types de chrétiens.

Prenez par exemple les poulets. On dirait qu'ils ont peur de la vie. Vous ne verrez jamais des poulets voler ; ils se contentent de battre des ailes – beaucoup de mouvement pour peu de résultats. Ils sont peureux et dès qu'approche une tempête, ils courent vers le poulailler en battant des ailes et en gloussant, pressés de retrouver la sécurité de leurs congénères.

Et la pie ? C'est un tyran extrêmement agressif, égoïste et arrogant. En fait, elle est tellement dure dans la façon dont elle traite les autres oiseaux qu'elle fait le vide autour d'elle par sa seule présence. Connaissez-vous des pies ?

Le martin-pêcheur passe son temps à s'amuser. Pour lui, la vie est une grande fête. Cet oiseau semble ne rien prendre au sérieux et reste insensible aux besoins ou aux sentiments des autres.

Il y a aussi la buse. Elle vit dans un environnement de mort. En fait, elle la fréquente tellement qu'elle a pris l'habitude de son odeur fétide – c'est un doux parfum pour elle !

Puis il y a les perroquets et les cacatoès – les grands bavards de l'espèce. Ils parlent beaucoup, mais sans jamais vraiment dire quoi que ce soit. En fait, ils ne font que répéter ce qu'un autre a dit. Connaissez-vous des personnes qui leur ressemblent ?

Et qu'en est-il des coucous ? Le coucou a horreur de travailler et va jusqu'à chercher le nid d'un autre oiseau, pour ne pas avoir besoin d'en construire un lui-même. Il y a les paons parés de belles couleurs ; ils sont orgueilleux et aiment se montrer. Et les pélicans, ces gros volatiles gais et gourmands. Pour finir, mentionnons les corbeaux, ces sales petits oiseaux agressifs. Ce sont eux qui harcèlent le plus les aigles.


Une question pour aujourd'hui
Dieu ne nous a pas appelés à être des perroquets ou des poulets. Il ne veut pas que nous prenions exemple sur le corbeau ou la buse. Il veut que nous nous élevions au-dessus de ce qui est banal et médiocre pour être comme des aigles – vifs, forts, courageux et solides. Quel oiseau êtes-vous ?



Joyce Meyer

Publié dans Exhortations

Commenter cet article