Réprimande, Patience, Laxisme, Sainteté

Publié le par Florymawit


Réprimande, Patience, Laxisme, Sainteté
 
juste marche dans son intégrité; Heureux ses enfants après lui!PLev 20.7) (

Des parents demandant à leurs enfants de faire quelque chose s'entendent souvent répondre "Non !"
Une punition dès ce premier revers serait trop brutale.
Mais un calme pourparler pourrait bien nous emmener vers un dialogue de sourd sans fin. plement ne rien dire.
Entre la trop rapide
Alors peut-être sim punition et le laxisme, les degrés sont bien difficiles à discerner.

Dieu est notre père. Devant cette question d'éducation, regardons ce qu'il fait avec ses enfants, souvent tout autant turbulents et désobéissants que les nôtres !

D'abord, il répète les choses plusieurs fois, de manière différentes, jusqu'à ce que l'on comprenne enfin. C'est la patience.
Mais à un moment donné, si notre incompréhension persiste, il nous fait comprendre de manière plus ferme ce que nous devons apprendre. C'est comme une punition qui nous dit "tu dépasse les bornes, il faut changer maintenant".
Mais quelles sont les bornes de Dieu, que nous pourrions appliquer à notre vie familiale ?
Dieu, dans son amour, permet avec patience, jusqu'à ce que sa Sainteté ne puissent plus accepter l'état des choses.

Voilà donc cette limite. La Sainteté.

En tant que parents, pouvons-nous fonder la relation avec nos enfants sur cette base amour/sainteté ?

Il nous faudrait d'abord savoir ce que signifie cette sainteté.

Nous pouvons voir la sainteté comme l'amour du bien. La sainteté c'est aimer le bien plus que tout, au point de refuser tout ce qui, même dans une microscopique mesure, est mal.
En Dieu, il n'y a pas de laxisme sinon il n'y aurait pas de sainteté. Mais il y a de la patience.

Une deuxième réflexion est que la sainteté est un but que l'enfant de Dieu désir atteindre. Nous voulons être saint comme Dieu est saint. Et nous regardons à Lui pour l'imiter et s'approcher de cet état divin.
Nos enfants nous regardent, de la même façon. Et si nous donnons l'amour, il nous faut montrer notre sainteté.
Dans notre humanité actuelle, la sainteté peut se révéler par une hygiène de vie spirituelle et morale.
Et si nos enfants voient que nous vivons dans cette sainteté et reçoivent notre amour, ils comprendront mieux les limites que nous leur donnons.

Sachant que nous avons-nous même certaines lenteurs et difficultés à comprendre ce que Dieu veut pour nous, nous comprenons que nos enfants aient les même dans les relations familiales !
Et même dans les cas d'incompréhension, nous savons que Dieu veut notre bien.

Ainsi, ces traits de caractère nous permettent, à l'image de notre Père Céleste, de doser entre patience (amour) et réprimande (sainteté), sans laxisme, pour transmettre à nos enfants l'amour de ces qualités.

Source : Lueur Etienne Delépine

Publié dans ETUDES BIBLIQUES

Commenter cet article