Restez informés sur les risques polliniques

Publié le par Florymawit

Restez informés sur les risques que présente votre région dans ce domaine.

Le printemps, les bourgeons et le retour du soleil sont généralement bien accueillis par les habitants de la Métropole. On ne peut pas en dire autant des allergies aux pollens qui gâchent un peu la fête.

Restez informés sur les risques polliniques

Quasiment chaque saison a droit a sa carte : l’hiver a sa carte des chutes de neige, l‘été sa carte des niveaux d’UV, et le printemps sa carte des risques allergiques. Aussi, si vous êtes particulièrement sensible à ces grains de pollens qui se baladent librement en cette période, nous vous conseillons de rester informés.

D’autant qu‘à l’aube d’une grande activité des bouleaux qui vont lâcher quelques milliards de grains dans l’air, il est grand temps de s’intéresser aux risques que vous encourez dans votre ville. C’est l’objet du travail quotidien du Rnsa, le Réseau National de Surveillance Aérobiologique, qui publie chaque semaine des bulletins polliniques.

Autant vous le dire tout de suite, le dernier en date annonce une activité intense dans ce domaine pour les jours à venir. Cyprès, aulnes, noisetiers, frênes et peupliers sont de la partie pour le plus grand malheur de vos narines.

Le site de cette association créée en 1996 propose certes une carte des risques de l’année passée, mais peut vous donner quelques indices intéressants pour les jours à venir.

allergie pollen

Parce qu’il est conseillé aux allergiques de rester chez eux et d‘éviter les efforts durant ces grandes migrations de pollens, le site du RNSA les aidera à occuper leur temps et leurs donnera de nombreuses informations sur les différents pollens (ambroisie, armoise, bouleau, chêne, frêne, graminées, noisetier…).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article