Susciter la honte chez le chrétien qui pèche

Publié le par Florymawit

 

Susciter la honte chez le chrétien qui pèche

Susciter la honte chez le chrétien qui pèche
pour le pousser à la repentance


La possibilité de se tromper soi-même par des faux raisonnements pour justifier un péché est très présente, cela m'est arrivé dans le passé et je le constate autour de moi de même. Quand c'est à ce point, il arrive que la tromperie est tellement ancrée qu'aucune exhortation n'y fait et qu'il ne reste que la séparation, l'exclusion comme moyen de signifier à l'autre la gravité de son attitude. C'est ça aussi l'amour, le "méchant" est bien mieux d'être exclus sur terre pour un temps que d'être passible d'une exclusion éternelle. Car s'il n'y a pas de réaction, il va s'imaginer que tout est correct dans sa manière d'agir.

2Th.3:11 Nous apprenons, cependant, qu'il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s'occupent de futilités.

12 Nous invitons ces gens-là, et nous les exhortons par le Seigneur Jésus-Christ, à manger leur propre pain, en travaillant paisiblement.

13 Pour vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien.

14 Et si quelqu'un n'obéit pas à ce que nous disons par cette lettre, notez-le, et n'ayez point de communication avec lui, afin qu'il éprouve de la honte.

15 Ne le regardez pas comme un ennemi, mais avertissez-le comme un frère.

Le but est ici bien exprimer, c'est afin que le frère en éprouve la honte, car s'il peut continuer à frayer intimement avec les frères comme si de rien n'était c'est comme si sa conduite est approuvée ou du moins qu'elle n'est pas si grave que ça, alors qu'aux yeux de Dieu le péché est toujours très grave et que la communion est atteinte.

1Jn.1:5 La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres.

6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.

7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

La vraie communion n'est possible que quand nous marchons dans la lumière et le frère qui marche dans les ténèbres a besoin de se le faire signifier concrètement - avec tout l'amour et la compassion de l'Esprit - par les autres frères afin de susciter en lui, s'il se laisse humilier, la repentance selon Dieu, cf. 2Co.7:9-10.

2Co.7:9 je me réjouis à cette heure, non pas de ce que vous avez été attristés, mais de ce que votre tristesse vous a portés à la repentance; car vous avez été attristés selon Dieu, afin de ne recevoir de notre part aucun dommage.

10 En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance à salut dont on ne se repent jamais, tandis que la tristesse du monde produit la mort.

Publié dans Enseignements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article