Turquie: la polygamie d'un conseiller d'Erdogan provoque la controverse

Publié le par Florymawit

 

La nomination d'un homme polygame comme conseiller du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, qui dirige un gouvernement islamo-conservateur, a provoqué une controverse en Turquie, pays musulman mais laïque où cette pratique est en principe interdite, rapporte vendredi la presse.

La presse laïque s'en prend à M. Erdogan, qui dirige le pays depuis 2002 à la tête du Parti de la justice et du développement (AKP), pour avoir nommé en juin comme conseiller Ali Yüksel, un homme qui a admis avoir trois femmes.

"Quels conseils demandera M. Erdogan à cette personne?", s'interroge le journal populaire Vatan.

M. Yüksel, dont la nomination a été annoncée récemment par des quotidiens, a affirmé, selon ces journaux, rechercher "une quatrième femme, comme le permet l'islam".

"J'entends aller jusqu'à quatre, mais c'est à Dieu de le décider", a dit l'interéssé en 2004, cité par le presse.

En 2004, l'AKP, accusé par les milieux laïcs de vouloir islamiser en catimini la société turque, avait tenté de criminaliser l'adultère avant d'abandonner son projet face à un tollé en Turquie et un impact négatif auprès de l'Union européenne à laquelle souhaite adhérer le pays.

Les dirigeants de l'AKP soutiennent en général des opinions conservatrices sur la famille et le mariage. M. Erdogan lui-même prône au moins trois enfants par couple.

La polygamie est interdite en Turquie depuis 1926, mais elle est tolérée dans certaines parties du pays et dans les milieux islamistes.

source:AFP

Publié dans DIVERS

Commenter cet article