UN AGNEAU FRAGILE

Publié le par Florymawit

UN AGNEAU FRAGILE

Lisez 1 Corinthiens 11.23-26



Mais Il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités.
Esaïe 53.5


Après qu'on eut trouvé les oeufs de Pâques et ouvert les paniers de Pâques, l'oncle Jay a voulu savoir si l'agneau en chocolat blanc était creux ou plein. Sans réfléchir aux conséquences possibles, il a pressé l'agneau. Soudain, tout le corps de Jay s'est raidi, comme s'il avait avalé quelque poison qui l'aurait paralysé. Finalement, il a regardé autour de lui pour savoir si quelqu'un avait vu ce qu'il avait fait. Son pouce, toutefois, était resté coincé à l'intérieur de l'agneau.

On attendait la réaction. Une plainte, un hurlement, un cri en voyant l'agneau en chocolat brisé.

Tandis que les adultes dans la pièce cherchaient quoi dire pour consoler la petite Jenna de 3 ans, elle a calmement prononcé des mots qui nous ont calmés: "Ce n'est pas grave, oncle Jay. L'agneau aurait été brisé de toute manière quand je l'aurais mangé."

Pendant que nous, les adultes, tentions d'établir de précieux souvenirs à partir de traditions pascales, une fillette de 3 ans a'établi un moment précieux pour nous. Elle nous a rappelé que Pâques évoque l'Agneau parfait de Dieu, brisé pour que nous soyons guéris. Sa jeune sagesse me fait penser aux mots que nous prononçons lors de la sainte cène: "Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous" (1 Co 11.24). Puissions-nous goûter et voir que la vie qu'il offre est plus douce que tout ce que nous pouvons concocter pour nous-mêmes!
J.A.L.

Source:pain quotidien

Publié dans ETUDES BIBLIQUES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article